Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

FullMetal Alchemist

Shonene (Hiromu Arakawa)
Hors ligne Den Masculin
Disciple officiel
Disciple officiel
Avatar de Den
  • Age : 36 ans
  • Messages : 1470
  • Inscrit : 16 Septembre 2007
Message édité 1 fois, dernière édition par Den, 17 Octobre 2011, 16:23     Lien vers ce message 16 Octobre 2011, 11:12
En voulant ressusciter leur mère, Edward et Alphonse Elric vont utiliser une technique interdite relevant du domaine de l'alchimie : la transmutation humaine. Seulement, l'expérience va mal tourner : Edward perd un bras et une jambe et Alphonse son corps, son esprit se retrouvant prisonnier d'une armure. Devenu un alchimiste d'Etat, Edward, surnommé " FullMetal Alchimiste ", se lance, avec l'aide de son frère, à la recherche de la pierre philosophale, leur seule chance de retrouver leur état initial.

Ils commencent à enquêter sur un étrange homme, "le fondateur" qui passe pour un faiseur de miracles...


http://i43.servimg.com/u/f43/11/43/28/31/th/97823510.jpg

Ayant entendu et lu de nombreuses éloges sur ce manga, j'ai décidé (il y a quelques temps) de me procurer les trois premiers tomes, mais par manque de temps, je n'avais pas encore pu me plonger dans l'univers des alchimistes. En manque de manga après l'assez bon Fairy Tail, j'ai décidé de lire le premier tome des aventures des frères Elric.

Ma première impression sur ce premier tome est assez mitigée:

D'un côté, l'histoire semble avoir quelque ressources cachées et l'univers est plutôt intéressant. Cependant, je trouve que les dessins ne rendent pas toujours honneur au manga, avec des décors un peu vides, et des personnages pas toujours au top (je pense principalement au héros très "tête à claques"). Par contre, certains protagonistes tirent leur épingle du jeu comme Alphonse Elric ou encore certains protagonistes secondaires.

au niveau de l'histoire, c'est plutôt sympa mais sans plus. Certes, les intrigues sont rondement menées et le caractère du héros permet quelques retournements de situation. Mais, à aucun moment je ne me suis senti réellement porté par l'aventure.

L'humour est présent mais ne m'a jamais fait sourire. J'espère d'ailleurs que les blagues sur la taille d'Edward ne vont pas se répéter à chaque chapitre parce que sinon, ça risque d'être un peu barbant. Même les scènes censées être triste ne m'ont pas plus touché que ça. Certes, c'était triste, mais une fois de plus, les dessins n'aident pas à se sentir emporté par une vague d'émotions.

Malgré cela, FullMetal Alchemist reste un manga sympa qui se laisse lire mais qui ne transcende pas le style. Il y a d'excellentes idées comme la règle de base de l'alchimie ou encore les automails du héros. Je sens également que l'histoire à un potentiel encore inexploité qui pourrait m'offrir d'excellent moment par la suite. Je me lancerai donc dans le tome II bientôt, en espérant qu'il soit meilleur.

Edit:Voilà! J'ai lu le second tome, et je pense avoir bien fait de ne pas m'arrêter au volume 1:

http://i43.servimg.com/u/f43/11/43/28/31/th/fullme10.jpg

Après un premier tome plutôt moyen voir même mauvais, j'ai décidé de poursuivre ma lecture.
Une chose est sûre, je ne le regrette pas!

En fait, l'histoire racontée dans ce second livre est grandiose. Le mystère et la mélancolie qui s'échappent de chaque chapitre m'ont vraiment touché. On apprend beaucoup plus de chose sur l'alchimie et l'histoire semble enfin débuter. De nouveaux personnages hauts en couleurs fond leur apparition (mention spéciale pour Armstrong qui est vraiment tordant).

Autre point positif: Les héros ne sont pas tout puissant. Au contraire, on peut dire qu'ils en prennent plein la tête dans ce second tome. Et c'est tant mieux. Même les dessins m'ont paru plus travaillés. Je commence donc vraiment à apprécier le héros et me sent totalement immergé dans l'univers de FullMetal Alchemist.

Vraiment, pour ceux qui, comme moi, seraient rebuté par le premier tome, persévérez! Le plaisir sera décuplé dans la suite. Maintenant, j'espère que les mangas suivant seront du même acabit que celui-ci et qu'on ne retombera pas dans les travers du premier.


La mort est un présent, que l'épée peut délivrer. La mort est un vrai chant, que l'épée peut entonner
Chef de colonie Zé-Eli-Ey
Chef de colonie Zé-Eli-Ey
Avatar de A.J. Crime
  • Age : 45 ans
  • Messages : 4321
  • Inscrit : 16 Avril 2007
  Lien vers ce message 02 Novembre 2011, 21:21
Dommage qu'il faille deux tomes pleins pour lancer le lecteur dans cette histoire. Mais bon, si ça marche, c'est suffisant. Pour ma part, je ne lirai pas cette histoire, même s'il suffisait juste de regarder des images.


AJC pour vous faire rêver et trembler
Pour le progrès et les sciences http://www.boinc-af.org/
Pour les divertissements popotamo ou Prizee
Répondre


.